Anne-Sophie Lapix sur la sellette à cause du président de la république, les révélations !

Plusieurs rumeurs affirment qu'Anne-Sophie Lapix est sur la sellette à cause d'Emmanuel Macron. France 2 a répondu à ces rumeurs !

Lors des élections présidentielles, les téléspectateurs de France 2 ont remarqué qu’Anne-Sophie Lapix n’a pu interviewer Emmanuel Macron que deux fois.

Ce fut une véritable surprise pour les internautes qui ne s’y attendaient pas du tout.

Beaucoup l’ont mal vécu

Anne-Sophie Lapix connaît les raisons pour lesquelles elle n’a pas pu interviewer Emmanuel Macron lors des débats présidentiels. Le 17 mars 2020, elle avait interviewé Édouard Philippe et n’avait pas fait l’unanimité.

anne-sophie lapix tf1

Anne-Sophie Lapix s’est retrouvée au cœur d’une polémique et a fait face à de nombreuses critiques. Dans une interview accordée au Parisien, elle a avoué : Cette interview m’a coûté un peu cher !

Avant d’ajouter : Beaucoup de gens n’ont pas aimé, estimant que ce n’était pas le bon ton. Pour ma défense, je n’ai eu aucun retour. Je ne me suis donc pas vu.

Le journaliste a également admis à nos confrères : Je ferais peut-être cette interview différemment, mais je poserais les mêmes questions. Anne-Sophie Lapix a ensuite expliqué qu’elle avait interviewé Emmanuel Macron à deux reprises.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne-Sophie Lapix (@aslapix)

Anne-Sophie Lapix a reconnu : Ce qui est très, très peu quand on présente les 20 heures. Je ne me dis pas ‘il ne m’aime pas. Je n’en fais pas une affaire de moi.

La journaliste évincée de France 2 ?

Explique Anne-Sophie Lapix : Je pense que c’est une ambiance générale, un rapport avec le service public. L’exécutif a du mal avec le service public, parce que c’est public, c’est de l’argent public, c’est de l’argent de l’État.

Mais cela ne veut pas dire que c’est le service de communication de l’État, a-t-elle déclaré. Une chose est sûre, les relations entre la journaliste et le président de la République sont compliquées.

Depuis quelque temps, des rumeurs circulent selon lesquelles Anne-Sophie Lapix pourrait bien être licenciée de France 2 à cause d’Emmanuel Macron. Le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions s’inquiéterait de cette situation.

Dans un communiqué publié mardi 25 octobre, le syndicat met en garde contre des départs annoncés en coulisses. Notamment celui du présentateur du journal de 20 heures de la semaine sur France 2.

Il s’agirait d’Anne-Sophie Lapix. Dans son communiqué, le SNJ s’interroge : L’Élysée ne voudrait pas d’elle, comme nous l’écrivions il y a quelques mois ? Mais ce n’est pas tout.

Anne-Sophie Lapix tient une heure de 8 heures qui n’a jamais été aussi haute

Le SNJ a également révélé dans son communiqué de presse : Certains dirigeants de l’information sont désormais prêts à donner satisfaction aux autorités. De son côté, la directrice générale de France Télévisions, Delphine Ernotte, s’est exprimée.

Interrogée par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale, elle a révélé que France 2 ne voulait absolument pas se séparer d’Anne-Sophie Lapix. Elle a ajouté qu’elle n’avait pas lu le tract en question.

Delphine Ernotte a également admis qu’elle avait une très bonne relation avec la journaliste. Elle a révélé : Anne-Sophie Lapix tient un 20 heures qui n’a jamais été aussi élevé.

Anne-Sophie Lapix

Avant de poursuivre : Nous sommes très heureux et je suis très heureuse d’avoir Anne-Sophie Lapix à 20h. Il semble donc que la principale intéressée ne quittera pas France 2 et le journal télévisé.

Une chose est sûre, les fans d’Anne-Sophie Lapix se posent beaucoup de questions sur le sujet. Ils espèrent que les rumeurs s’avéreront fausses. Pour l’instant, la journaliste ne s’est pas exprimée sur ces rumeurs.

Il semblerait que sa relation avec Emmanuel Macron mette sa carrière en danger. A suivre !