Allocations familiales : voici la revalorisation à la hausse prévue pour 2023 !

Chaque année, les allocations familiales sont alignées sur l'inflation. Quel sera son montant en 2023 ? Comment pouvez-vous en bénéficier ? Nous répondons.

Selon les prévisions de l’OFCE, le pouvoir d’achat des Français diminuera de 0,3 % en 2023. Malgré les différentes revalorisations et allocations des prestations sociales et familiales au cours de cette année, l’estimation pour 2022 prévoit une baisse de 0,1%. Il faut également savoir que le budget de l’État présente actuellement un déficit de 5 %.

Malgré toutes ces statistiques inquiétantes, l’État met tout en œuvre pour assurer son rôle de protection sociale. Plusieurs mesures prises cette année s’étendent jusqu’en 2023.

famille allocations

Il existe également plusieurs autres aides sociales et financières. Par ailleurs, les allocations familiales vont augmenter. Pour en savoir plus, consultez cet article.

Qu’est-ce que les allocations familiales ?

En tant qu’allocation, il s’agit d’une somme versée par un organisme social. Contrairement aux primes ponctuelles, les allocations sont permanentes.

Or, le terme familial signifierait que cette aide est destinée aux familles. Par rapport au terme social, famille est plus restrictif. Ce sont plusieurs familles qui forment une société. Il est donc vrai que les allocations familiales font partie des allocations sociales, mais pas l’inverse.

Après avoir interprété ces deux termes, les allocations familiales peuvent être définies comme des sommes destinées à aider certaines familles. Bien entendu, leur octroi est soumis à des conditions. Celles-ci seront abordées dans les paragraphes suivants.

Les conditions d’octroi des allocations familiales.

Sur le site Service-Public du gouvernement, vous pouvez lire :

Les allocations familiales sont versées aux personnes ayant au moins 2 enfants à charge de moins de 20 ans. Le montant de la prestation dépend des ressources, du nombre d’enfants à charge et de leur âge.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yanacom Guyane (@yanacom_guyane)


Il y a donc deux types de conditions à prendre en compte. La première concerne la situation de la famille et la seconde concerne les revenus de la famille.

Conditions relatives à la situation familiale

Comme mentionné ci-dessus, le nombre d’enfants à charge dans la famille doit être égal ou supérieur à deux. Toutefois, jusqu’à quel âge peut-on dire qu’un enfant est à la charge de sa famille ?

Un jeune peut être considéré comme étant à la charge de sa famille s’il vit avec celle-ci et ne travaille pas encore. Cependant, toutes les familles ne se ressemblent pas. C’est pourquoi le gouvernement a introduit la condition que l’enfant soit âgé de moins de 20 ans.

Les enfants doivent également être de nationalité française et vivre en France. Selon le site officiel de la CAF :

Si vos enfants sont nés à l’étranger, vous devez prouver qu’ils sont entrés en France de façon régulière.

Conditions de ressources

Comme la plupart des prestations sociales, les allocations familiales visent à réduire les inégalités entre les Français.

C’est pourquoi cette aide dépend des revenus annuels de votre foyer, en fonction de sa composition. En clair, plus vos revenus sont élevés, plus l’allocation est faible.

Il est important de noter que les revenus sont évalués sur la base de la deuxième année précédant l’année de versement. Les plafonds de l’année N sont calculés sur la base de N-2. Ainsi, les plafonds pris en compte pour l’année 2022 sont les revenus de 2020.

Allocations familiales 2023 : de combien vont-elles augmenter ?

Chaque année, les allocations familiales sont revalorisées au quatrième mois de l’année. Exceptionnellement pour cette année, après la revalorisation d’avril, plusieurs prestations sociales ont augmenté en août. Ces augmentations sont toujours incluses dans la loi sur le pouvoir d’achat.

Pour 2023, les allocations familiales vont également augmenter en avril. Selon nos confrères du Magazine Economie dans un article publié le 12 octobre 2022 :

Le montant de l’augmentation prévue devrait être de l’ordre de 1,7%.

Afin de se faire une idée des montants, voici les montants des allocations familiales en vigueur en fonction du foyer et du nombre d’enfants.

Pour une famille avec 2 enfants à charge :

  • Tranche 1 : si vos revenus sont inférieurs à 70 074 €, vous percevrez 139,84 € par mois.
  • Tranche 2 : si votre revenu reste compris entre 70 074 € et 93 399 €, vous recevrez 69,92 € par mois
  • Bande 3 : si vos revenus sont supérieurs à 93 399 €, vous recevrez 34,96 € par mois.

Pour une famille avec 3 enfants à charge :

  • Tranche 1 : 318,99 euros
  • Tranche 2 : €159.50
  • Tranche 3 : €79.75

Notez que pour les familles de plus de trois enfants, il faut ajouter les montants suivants : 179,16 €, 89,58 € et 44,78 € respectivement.

À partir du 14e anniversaire de votre deuxième enfant, vous recevrez également une majoration mensuelle. C’est ce qu’indique le site officiel de la CAF.

Lorsque votre enfant atteint l’âge de 14 ans, vous recevrez une majoration mensuelle à partir du mois civil suivant son anniversaire.

Cette majoration est respectivement de 69,92 €, 34,96 € ou 17,48 €. Comme vous pouvez le constater, le montant des allocations familiales est dégressif et évolue en fonction de vos revenus.

Modalités de paiement

Ces montants sont versés par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutuelle Sociale agricole (MSA).

Si vous êtes déjà bénéficiaire des prestations de ces organismes sociaux, il vous suffit de déclarer la naissance de vos enfants en fournissant une copie du livret de famille ou de l’acte de naissance de l’enfant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La vie d’une Caf… (@caf92com)

Les sommes sont versées directement sur votre compte bancaire, comme c’est le cas pour la plupart des prestations de la CAF. Si vous n’êtes pas encore allocataire, vous devez vous inscrire sur le site officiel de la CAF.

Suivez la même procédure pour la MSA. Toutefois, pour éviter les mauvaises surprises, veillez à vérifier les coordonnées bancaires que vous avez communiquées à ces organismes. N’oubliez pas de les mettre à jour de temps en temps.

La durée de versement des allocations familiales

Nous avons dit précédemment que cette prestation ne concerne que les enfants de moins de 20 ans. Cela signifie que les allocations familiales ne sont versées que pendant 20 ans.

Toutefois, en fonction de vos revenus et de votre situation familiale, vous pouvez demander à la CAF de prolonger le versement.

allocations

Vous êtes enceinte de votre deuxième enfant ? N’oubliez pas que vous devez demander des allocations familiales.