Alerte : 90% des biscuits pour vos enfants sont très nocifs pour la santé, le saviez-vous ?

De nombreux enfants sautent sur l'occasion de manger des biscuits après l'école. Mais cette collation n'est pas saine...

La nouvelle année scolaire a commencé et pour de nombreux enfants cela signifie que les repas de la cantine ont repris. Pour de nombreux élèves, l’horaire de la cantine leur permet de manger une nourriture saine et équilibrée à l’inverse des goûters avec des biscuits, et surtout, d’être entourés de leurs camarades de classe.

Pour d’autres enfants, en revanche, cela signifie simplement que la moitié de la journée est terminée et qu’il ne reste plus que la moitié de la journée avant qu’ils puissent rentrer chez eux et manger un goûter qui leur plaît.

biscuits sablés

En effet, tout dépend de ce que ces enfants ont l’habitude de manger à la maison. Une fois à l’école, le goûter est le seul moment où ils peuvent manger ce qu’ils veulent. Et le constat semble être assez unanime. En effet, les enfants mangent 9 kilos de biscuits industriels par an chacun. Ce qui fait que 90% des goûters sont loin d’être sains. On vous dit tout !

9 kg de biscuits consommés par enfant en un an

Le Parisien a mené une enquête pour savoir qui a trouvé le chiffre étonnant de 9 kg de biscuits consommés par enfant et par an. Et il semblerait que ce soit le Syndicat français des fabricants de biscuits et gâteaux. Mais les enfants ne sont pas les seuls à manger des biscuits industriels en permanence !

Les adultes en consommeraient plus de 8 kg par an. Cependant, l’envie se manifeste sûrement d’une manière différente. Soit par une nostalgie de l’enfance, soit par une envie de sucre à tout moment.

biscuits personnalisés

Malheureusement, la majorité des biscuits industriels cumulent ces deux inconvénients. Et ce, comme l’explique le nutritionniste Michel Cohen aux journalistes du Parisien. Les biscuits industriels sont pleins de graisse et de sucre, mais le plus gênant, ce sont les ingrédients inconnus qui sont utilisés.

Comme dans l’industrie, il n’y a pas de petites économies ! C’est pourquoi ils contiennent parfois des graisses comme l’huile de palme et du sirop de fructose-glucose pour remplacer ou compléter le sucre.

Il a été démontré que des niveaux élevés de sucre sont liés à l’obésité et même au diabète occasionnel. Quant à l’huile de palme, outre le fait que sa récolte est mauvaise pour la nature en raison des disparitions, consommée en grande quantité elle peut également provoquer des problèmes de santé. Et tout cela sans même parler des additifs présents dans les biscuits industriels.

La composition des aliments industriels peut être douteuse

Regardons les choses en face. Ce n’est pas un secret, pour certaines familles, la situation reste compliquée. Cependant, la solution est d’essayer de faire de meilleurs choix.

Cela implique de faire un peu de lecture et de se fier aux étiquettes. Par exemple, vous devez être capable de repérer les ingrédients qui sont mauvais pour la santé. Il s’agit notamment des conservateurs, des arômes artificiels, des stabilisateurs de toutes sortes, de l’huile de palme et du sirop de glucose-fructose.

En gros, tout ce qui diffère de la recette traditionnelle des biscuits (farine, beurre, œufs et sucre) est suspect.

recette

Pour vous aider dans cette tâche longue et ennuyeuse, il existe une application parfaite appelée Yuka. Il suffit de scanner les produits que vous prévoyez d’acheter, et l’application vous signalera toute composition douteuse.

Et elle le fait tout en jugeant de la qualité de vos produits alimentaires. Le Nutri-Score peut également vous donner une estimation de la qualité nutritionnelle de votre produit.

Des solutions pour réguler les mauvais snacks

Il existe de nombreuses alternatives, sans avoir à passer des heures à préparer des repas. Vous avez probablement entendu cent fois que le bon vieux pain et le chocolat sont une bonne alternative.

Le goûter préféré des enfants nés avant 1980. Cependant, il existe bien d’autres choses. Il suffit de remplacer la moitié des biscuits par des fruits, des compotes maison ou des compotes du commerce sans sucre ajouté. On aime aussi l’idée de privilégier les alternatives salées autour du fromage.

Un aliment qui peut lui-même accompagner les fruits secs. Si vos enfants dégustent à la maison, un simple yaourt nature avec un peu de miel ou de sucre et une cuillère à soupe de granola maison sera amplement suffisant.

La difficulté réside dans le fait qu’il est parfois difficile de changer les habitudes. Cela est dû au fait que le rythme peut devenir intense. Souvent, nous pensons que nous ne pouvons pas trouver le temps ou l’énergie pour le faire.

biscuits

La bonne nouvelle est qu’après quelques semaines de changement d’habitudes qui peuvent sembler très contraignantes, les choses se feront plus naturellement. La santé de vos enfants vous en remerciera.