Impôts : Ne ratez pas ces 4 dates cruciales en septembre !

Chaque année, la période de septembre s'accompagne d'une série de dates clés pour les contribuables français. De la taxe foncière à l'impôt sur le revenu, en passant par la fiscalité des entreprises, ces dates sont cruciales pour éviter les pénalités et rester en règle avec le fisc.

Afficher Masquer le sommaire

La mi-septembre marque un moment décisif pour de nombreux contribuables et les impôts. En premier lieu, le 15 septembre est synonyme de prélèvement mensuel pour ceux ayant opté pour la mensualisation de la taxe foncière et de la CFE (cotisation foncière des entreprises). Il est important de noter que la taxe d’habitation, cette année, s’applique exclusivement aux résidences secondaires.

De plus, le prélèvement à la source s’effectue également à cette date pour certains revenus autres que les salaires, tels que les pensions, les loyers ou encore les revenus des micro-entreprises.

En parallèle, le 15 septembre représente aussi la date limite pour régler l’impôt sur le revenu, les prélèvements sociaux et l’impôt sur la fortune immobilière. Dans la majorité des cas, le contribuable reçoit un remboursement. Cependant, il existe des situations où une somme supplémentaire est due. La vigilance est donc de mise pour éviter tout désagrément.

Le 20 septembre : l’échéance des paiements en ligne

Avec la digitalisation, les services fiscaux des impôts offrent la possibilité aux contribuables de régler leurs impôts en ligne. Toutefois, le 20 septembre reste une date à ne pas négliger. C’est, en effet, la date butoir pour s’acquitter en ligne de l’impôt sur le revenu, des prélèvements sociaux et de l’impôt sur la fortune. Pour ceux ayant opté pour un prélèvement automatique, aucune action n’est nécessaire. Dans le cas contraire, une visite sur l’espace dédié des impôts s’impose pour effectuer le paiement. Une fois le règlement effectué, il faudra compter cinq jours pour que les fonds soient débités de votre compte.

A Lire aussi :   Cueillette de champignons : Les erreurs à ne pas commettre pour éviter l'intoxication !

La fin du mois : d’autres dates cruciales

Alors que le mois avance, d’autres échéances approchent. Le 25 septembre est notamment la date retenue pour le prélèvement de la fiscalité sur les revenus excédant 300 euros. Pour les montants plus élevés, un étalement sur quatre paiements est envisageable, avec un premier prélèvement effectué à cette date.

Enfin, le 30 septembre marque la dernière occasion de choisir de régler sa taxe foncière en une seule fois via le portail en ligne. Passée cette date, cette option ne sera plus envisageable. Il est donc essentiel de marquer cette date sur votre calendrier et de prendre les mesures nécessaires en conséquence.

Cette année, un changement notable a été observé concernant la taxe d’habitation. Désormais, elle s’applique uniquement aux résidences secondaires, une évolution significative dans la fiscalité française. Cette mesure, attendue par de nombreux propriétaires, simplifie le paysage fiscal et allège la charge pour bon nombre de ménages.

Il convient de rappeler l’importance de vérifier les détails de votre déclaration fiscale, d’autant plus si vous possédez une résidence secondaire. La connaissance et la compréhension de cette modification sont cruciales pour garantir une conformité totale avec les obligations fiscales.

La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) : une échéance pour les entrepreneurs

La CFE est une taxe qui concerne uniquement les personnes possédant une entreprise. Cet impôt, prélevé le 15 septembre pour ceux ayant choisi la mensualisation, est basé sur la valeur locative des biens immobiliers utilisés par l’entreprise. Il est donc fondamental pour chaque entrepreneur de comprendre sa structure et de s’assurer que tous les paiements sont effectués en temps et en heure.


Pour les nouveaux entrepreneurs, ou ceux qui n’ont pas encore opté pour la mensualisation, il est vivement recommandé de se renseigner en profondeur sur cette taxe pour éviter toute surprise désagréable.

A Lire aussi :   Voies de covoiturage: les nouvelles mesures de contrôle dévoilées !

Septembre est incontestablement un mois crucial pour les contribuables français. Des taxes foncières aux impôts sur le revenu, chaque date a son importance, et une omission peut entraîner des pénalités non négligeables. Être bien informé et agir en conséquence est donc la clé pour naviguer sereinement dans cette période dense. Pour les contribuables, qu’ils soient particuliers ou entrepreneurs, une attention particulière et une organisation rigoureuse s’imposent. Après tout, une bonne gestion fiscale est le reflet d’une gestion financière saine et responsable.