Action Logement offre jusqu’à 600 euros ! Une aide exceptionnelle.

Action Logement propose une aide exceptionnelle de 600 euros aux locataires de logements sociaux. Cette aide vous concerne-t-elle ?

Suite à l’augmentation des prix de l’énergie, les locataires de logements sociaux vont bénéficier d’une aide exceptionnelle de 600 euros.

C’est un coup de pouce d’Action Logement. Parmi les 10 millions de locataires du secteur HLM, qui va en bénéficier ?

Les conditions à remplir

Action Logement offre aux locataires de logements sociaux (HLM) un sacré coup de pouce. En effet, il s’agit d’une aide exceptionnelle pouvant aller jusqu’à 600 euros.

aide logement

Le bailleur social estime que 75 000 ménages, sur les 10 millions de locataires du secteur HLM, pourront en bénéficier.

Des ménages en difficulté financière à cause de l’augmentation du coût de l’énergie.

Cela dit, il y a quelques conditions à remplir, à savoir :

  • Vous devez être locataire, salarié ou indépendant, d’un logement social ;
  • Vous devez avoir une augmentation des charges de plus de 100 euros par mois. Sinon, vous devez avoir un ajustement des charges de plus de 1000 euros au cours des 12 derniers mois ;
  • Vous devez disposer de moins de 15 euros par personne et par jour pour vivre (en raison des coûts supplémentaires des charges).

45 millions d’euros mobilisés pour cette aide exceptionnelle

Action Logement a mis en place un fonds énergie pour financer cette aide exceptionnelle.

L’organisme paritaire a annoncé la création de ce fonds énergie le 24 octobre dernier. Ce fonds mobilisera jusqu’à 45 millions d’euros pour soutenir les locataires de tous les logements sociaux.

Pour demander cette aide, les locataires éligibles doivent contacter leur bailleur social. Le bailleur constituera la demande à l’aide d’un outil en ligne dédié (Soli’Aide).

Ce service sera opérationnel à partir du 12 décembre 2022. Ce dispositif vient en complément du traditionnel chèque énergie et de l’aide exceptionnelle de 100 à 200 euros.

Cette dernière sera versée à 12 millions de ménages à partir de décembre. Quant au chèque énergie, il est distribué au printemps à près de 6 millions de ménages.

Le gouvernement a décidé d’étendre le bouclier tarifaire sur les tarifs réglementés de l’électricité et du gaz aux logements collectifs.

Et ce, alors que ces dernières augmenteront de 15 % au début de l’année 2023. Par ailleurs, le gouvernement et sa majorité se sont une nouvelle fois opposés à une augmentation des aides personnalisées au logement.

Celle-ci devait pourtant être incluse dans le projet de budget 2023. Ce nouveau coup de pouce devrait donc donner un coup de pouce aux locataires HLM.

Trois autres aides à verser en fin d’année

En ces derniers mois de l’année, de nombreuses aides vont être versées en faveur des ménages français. L’une d’entre elles est le chèque énergie fioul versé le mardi 8 novembre 2022.

C’est un versement automatique pour les ménages qui se chauffent au fioul et qui sont bénéficiaires du chèque énergie classique. Les autres ménages doivent en faire la demande via un portail dédié.

Le paiement sera effectué au début du mois de décembre. Le montant de cette aide peut aller jusqu’à 200 euros. Une autre aide exceptionnelle sera versée à partir de fin décembre 2022.

Elle concernera 40% des ménages les plus modestes. Il s’agit d’un chèque énergie exceptionnel d’une valeur comprise entre 100 et 200 euros, en fonction de vos revenus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CPME 84 (@cpme84)

Vous empocherez 200 euros si vos revenus sont limités à 13 310 euros par an. En revanche, si vos revenus sont compris entre 13 310 et 18 610 euros, vous empocherez 100 euros de chèques énergie exceptionnels.

Il y aura également un chèque bois énergie. L’Assemblée nationale a voté un budget de 230 millions d’euros pour distribuer ces aides aux ménages qui se chauffent au bois.

Le montant de cette nouvelle aide pourrait s’élever jusqu’à 200 euros. Nous attendons toujours que le gouvernement officialise les détails exacts dans les prochaines semaines.

Pour l’instant, aucune date de versement n’est connue. À noter que ces trois nouvelles aides exceptionnelles seront versées en plus du classique chèque énergie. À condition que vous receviez l’un ou l’autre ou les deux.

Quel sera le montant de votre chèque fioul le mois prochain ?

Le chèque fioul, versé le 8 novembre 2022, concerne 1,6 million de foyers. Le calcul prend en compte les revenus 2020 et le nombre de personnes du foyer ainsi que les revenus.

Qui peut exactement bénéficier de cette aide ? Le gouvernement a fourni trois exemples concrets pour tenter de mieux comprendre le montant que vous pourriez recevoir le mois prochain :

  • 200 euros pour une personne seule au salaire minimum avec un enfant.
  • 100 euros pour une personne seule au salaire minimum sans enfant
  • 100 euros pour une femme seule avec deux enfants et un salaire de 3000 euros net.

Vous n’avez aucune démarche à faire si vous avez déjà utilisé un chèque énergie dans le passé.

Dans le cas contraire, vous devez en faire la demande auprès d’un guichet en ligne qui sera ouvert à partir du 8 novembre. Notez que cette aide ne s’applique pas aux factures de fioul déjà payées.

En revanche, vous pouvez l’utiliser pour payer tout type de facture énergétique, en plus du fioul.

Il s’agit notamment du gaz, de l’électricité et des granulés de bois. Si vous avez déjà rempli votre cuve, vous pouvez conserver cette aide.

Comment savoir si vous pouvez bénéficier de la prime de 100 ou 200 € ?

Il faut savoir qu’en 2023, le prix du gaz et de l’électricité augmentera de 15 %. Pour l’électricité, ce sera en février 2023 et en janvier 2023 pour le gaz. Pour anticiper cela, le gouvernement prévoyait un nouveau dispositif d’aide pour compenser cette hausse.

Avec la création du chèque énergie exceptionnel, c’est désormais chose faite. En effet, cette aide exceptionnelle doit être versée avant la fin de l’année.

Le site internet du gouvernement consacré au chèque énergie indique que le versement se fera à partir de la fin du mois de décembre. Cela concernera 40% des ménages les plus modestes vivant en France.

aide

Il viendra compléter le traditionnel chèque énergie versé en avril 2023. Rappelons que son montant est compris entre 100 et 200 euros, selon les critères précis de rémunération.

Pour une mère célibataire rémunérée au Smic avec un enfant à charge, il sera de 200 euros. Un couple avec un revenu de 3 000 euros et deux enfants recevra un chèque de 100 euros.

Selon Bruno Le Maire, l’État devra dépenser 1,8 milliard d’euros pour cette opération. Voici le barème que l’exécutif a établi pour tester votre éligibilité :

  • 200 euros : pour les 20% des ménages les plus modestes dont les revenus sont inférieurs à 13 310 euros.
  • 100 euros : pour les ménages dont les revenus sont compris entre 13 310 euros et 18 610 euros.