Achat immobilier : Voici le meilleur moment pour investir dans la pierre !

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ? Sachez qu'il y a de bonnes périodes pour le faire. Nous vous disons tout dans cet article.

Quel est votre projet ? Acheter un appartement ou une maison ? Vous êtes-vous déjà demandé quel était le meilleur moment pour acheter un bien immobilier ?

Pour la plupart des gens, c’est le retour du printemps, le début des beaux jours. Pourtant, c’est la saison à éviter. Découvrez pourquoi dans les prochaines lignes.

Acheter au printemps, un investissement à double tranchant

La majorité de la population attend le début des beaux jours pour effectuer son achat immobilier.

Entre fin mars et mi-juin, nombreux sont ceux qui investissent dans l’immobilier. En France, c’est la période où il y a le plus grand nombre de biens sur le marché.

Acheter au printemps, une arme à double tranchant

A première vue, c’est un bon choix, mais comme on dit, les apparences sont trompeuses. En effet, c’est à cette période de l’année que les prix sont les plus élevés sur le marché. De plus, la concurrence est rude entre les acheteurs potentiels à cette période.

achat immobilier

En d’autres termes, en investissant au printemps, vous prenez un double risque. Le bien vous coûtera plus cher que si vous l’aviez acheté à un autre moment de l’année. Et si vous essayez de négocier le prix du bien, vous risquez d’être préféré à un autre acheteur.

L’été est la saison la plus calme

Le printemps est une période chargée pour l’achat de biens immobiliers. Pendant cette période, les acheteurs affluent sur le marché.

Cela fait généralement de l’été la saison la plus calme. En fait, la plupart des ventes estivales sont le résultat de compromis faits au printemps.

Vous, en tant qu’acheteur, avez donc une carte à jouer. En juillet et août, un ralentissement de l’activité immobilière se produit.

Cela dit, vous avez plus de chances d’obtenir une réduction sur les propriétés pendant cette période. Quelques mois plus tôt, les propriétaires proposaient leurs biens à des prix plus élevés.

Notez qu’en été, l’offre de logements est traditionnellement plus faible en raison des vacances. Il en va de même pour la demande. Si l’offre et la demande sont plus faibles en été, la concurrence n’est pas aussi féroce qu’au printemps.

En automne, c’est la même chose. Au début de l’année scolaire, l’activité immobilière s’accélère lentement. Après septembre, elle ralentit. Cela signifie que vous pouvez négocier les prix et prendre votre temps dans la recherche. Vous n’avez donc pas à craindre la concurrence.

L’été est la saison la plus lente

Si un propriétaire tente de vous mettre la pression en parlant de concurrence, il s’agit probablement d’un bluff. Ne cédez pas, prenez votre temps. En matière d’achat immobilier, la période de décembre à février est encore calme.

Pendant cette période, les propriétaires ont du mal à vendre leur bien. Il n’y a pas de preneurs.

Cela dit, il y a plus d’offres que de demandes. Par conséquent, la saison est particulièrement propice à la négociation. Ainsi, si vous voulez trouver la maison de vos rêves, évitez à tout prix le printemps.

Les bonnes pratiques en matière d’achat immobilier

L’achat d’un bien immobilier ne se fait pas à la légère. Outre le fait de connaître le bon moment, il faut aussi du temps pour trouver le bon bien. Vous devrez passer de nombreuses heures à chercher, visiter, vérifier, interroger et réfléchir.

Il existe quelques bonnes pratiques pour acheter un bien immobilier. Par exemple, vous pouvez faire le travail vous-même.

Ce processus est aujourd’hui plus facile grâce aux progrès des outils numériques. Par exemple, vous pouvez accéder aux annonces sur les portails immobiliers professionnels.

Il existe également des sites d’agences immobilières et des plateformes d’annonces privées de particulier à particulier. Les journaux locaux diffusent également des annonces d’achat de biens immobiliers. Que ce soit sous forme imprimée ou numérique !

Une fois que vous avez fait votre choix, vous pouvez contacter directement l’agence ou traiter avec le privé de personne à personne. Comme déjà mentionné, vous avez besoin d’un maximum de temps.

En effet, regarder les annonces sur les différentes plateformes et choisir soi-même les biens à visiter sont des opérations particulièrement chronophages.

Les bonnes pratiques pour l’achat d’un bien immobilier

Un professionnel de l’immobilier

Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez choisir un professionnel de l’immobilier pour la recherche. Vous avez le choix entre un agent employé par une agence immobilière, un agent indépendant ou un intermédiaire. Il existe également des chasseurs immobiliers.

C’est une profession en pleine expansion. On les trouve principalement dans les grandes villes. Ils se distinguent de l’agent immobilier classique en ce qu’ils détiennent un mandat pour le seul compte de l’acheteur.

Avec un professionnel, vous n’avez pas à vous soucier de la recherche. Ils s’occupent de tout, même des démarches liées à l’achat d’un bien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Start To Grow 🎥 (@start_2grow)

Tout ce que vous avez à faire, c’est de lui indiquer les conditions du bien que vous souhaitez et votre budget. Il vous enverra ensuite les propriétés qui répondent à ces spécifications.

Après un examen approfondi, vous visitez les biens les plus pertinents. Les formalités administratives liées à la transaction sont à nouveau prises en charge par l’agent. En contrepartie, vous lui versez une commission. Celle-ci peut varier entre 3 et 10 % du prix total de l’achat du bien.

Les ventes aux enchères immobilières

Il existe toutefois d’autres solutions, comme les ventes aux enchères immobilières. Il en existe deux versions.

La première est la vente aux enchères notariale. Cette option est principalement choisie par les vendeurs qui veulent trouver des acheteurs le plus rapidement possible.

Deuxièmement, il existe des ventes aux enchères en ligne. Celles-ci empruntent à la vente aux enchères traditionnelle sur la plupart des points.

immobilier

Les offres immobilières sont soumises au principe de la vente aux enchères. Grâce aux ventes aux enchères, vous pouvez acquérir un bien immobilier à des prix intéressants.

Ils sont souvent moins chers que ceux du marché. Cela dit, ils ne vous dispensent pas d’effectuer les démarches préalables indispensables.

Cela dit, vous pouvez toujours visiter les biens disponibles, éplucher la documentation. Mais aussi étudier les prix du marché pour formuler une offre cohérente.