Les 6 aliments qu’il ne faut JAMAIS manger s’ils sont périmés ! important.

En général, les dates de péremption sont un guide. Les aliments peuvent être consommés même après leur date d'expiration, mais certains ne le peuvent pas.

On vous a probablement appris à ne pas gaspiller quand vous étiez plus jeune, mais jusqu’à quel point ? Si le fameux c’est dans un jour fonctionne pour certains aliments, eh bien pas vraiment pour tous. Nous vous expliquons tout ici.

Les dates limites de consommation

Il faut faire la distinction entre les dates limites de consommation et les dates minimales. En effet, on peut trouver des informations différentes sur les aliments. La date limite de consommation est la date jusqu’à laquelle l’aliment possède toutes ses qualités nutritionnelles. En revanche, la date limite de consommation est la date limite d’utilisation optimale.

aliments périmés

La date limite de consommation indique une limite impérative, explique la DGCCRF. Elle s’applique aux denrées alimentaires microbiologiquement très périssables et qui, de ce fait, sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine, indique la DGCCRF. C’est pourquoi il est important de faire attention aux dates limites de consommation de certains aliments.

Charcuterie

La charcuterie fait partie des aliments qui ne doivent pas être consommés une fois la date limite de consommation dépassée. En effet, même s’il ne reste qu’une tranche de jambon, il est préférable de ne pas la consommer. Même s’il n’y a pas d’odeur ou d’aspect physique étrange, il est préférable de le jeter.

En effet, la charcuterie est un aliment à risque à cause de la salmonelle. La salmonelle est une bactérie qui se développe dans la charcuterie et qui peut être dangereuse, voire mortelle. Les personnes les plus fragiles comme les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées ou celles dont le système immunitaire est faible ne doivent pas en consommer.

La viande rouge est un aliment à risque

C’est la même chose que pour la charcuterie, bien sûr. La viande rouge n’est pas un aliment dont il faut négliger la date de péremption. Vous devez donc retirer de votre réfrigérateur toute viande rouge périmée. Surtout la viande hachée car elle est plus souvent en contact avec l’air et donc le risque de staphylocoque ainsi que de listeria et de salmonelle augmente.

Le poisson frais

Comme pour les deux aliments précédents, il est préférable de ne pas jouer avec le poisson ? Il doit être consommé frais ou le lendemain de son achat mais il vaut mieux ne pas attendre trop longtemps. En fait, il faut faire attention à tout ce que l’on peut acheter à la découpe. Ainsi, si vous constatez que votre poisson n’a pas la peau brillante ou l’œil vif, mieux vaut passer son tour.

Les œufs, des aliments à surveiller

Les oeufs sont souvent une source de jeu. S’il existe des techniques avec de l’eau et un bol pour savoir s’il est frais ou non, mieux vaut aussi être prudent. En théorie, ils doivent être consommés dans les 28 jours suivant la ponte. Mais il reste parfois 3 semaines dans les supermarchés. Donc avec le temps, la coquille devient fine et des maladies peuvent contaminer l’œuf. Gardez donc un œil sur la date de péremption et respectez-la.

Les plats cuisinés

Il est préférable de respecter la date limite de consommation des aliments, notamment des plats cuisinés. Surtout ceux avec des sauces et des crèmes, qui sont presque tous des plats cuisinés, doivent être consommés immédiatement, recommande la nutritionniste. Les autres peuvent être consommés au maximum deux jours après la date limite indiquée sur l’emballage.

Le fromage, un aliment à surveiller

Cela peut paraître étonnant, car le fromage est déjà périmé d’une certaine manière. Mais il vaut mieux être prudent. Corinne Chicheportiche-Ayache explique : Tout dépend de la façon dont il est préparé. Par exemple, le fromage au lait cru, c’est-à-dire non pasteurisé, ne doit pas être utilisé s’il est périmé. Pour les autres fromages, il est possible de les consommer une semaine après la date limite de consommation, mais pas plus de sept jours.