10 conseils pour bien conserver ses aliments en été.

L'Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l'alimentation, alertent sur la conservation des aliments pendant l'été.

L’été, et surtout en vacances, on a tendance à se relâcher, voire se laisser aller. Pourtant, avec la chaleur, il ne faut pas négliger la bonne conservation des aliments. Retrouvez nos 10 conseils pour bien les conserver, même en été.

En effet, le nombre d’infections alimentaires augmente pendant la saison estivale. Nous avons répertorié 10 conseils pour bien conserver vos aliments en été.

aliment riche en proteine

Que ce soit dans un supermarché, ou sur le marché, veillez à ce que les aliments que vous achetez soient frais. Pour les fruits et légumes, vérifiez s’ils n’ont pas pris trop de chaleur (s’ils sont fermes, sans plis).

L’été nos aliments sont plus fragiles

Pour les produits d’origine animale, tels que le lait, les œufs ou la viande et le poisson, ils ne doivent pas dégager une odeur trop forte.

aliment riche en fer

Pour les produits frais comme les produits laitiers ou les produits surgelés, attendez la fin des courses pour les acheter. Ainsi, ils passeront moins de temps hors des réfrigérateurs ou des congélateurs. Transportez-les de préférence dans des sacs adaptés (sac isotherme).

Ce n’est pas parce que vous avez quitté la ville ou un centre urbain que les aliments sont exempts de pesticides. Comme le reste de l’année, lavez-les soigneusement.

Mangez vos fruits et légumes, surtout si vous consommez la peau ou les mangez crus.

Rangez vos fruits et légumes au fond de votre réfrigérateur (où la température est la moins froide).

Des conseils pour la viande

Pour la viande et le poisson, gardez-les au frais, plutôt vers le haut, là où il fait plus frais. Gardez les produits laitiers au frais, en particulier le lait (qui pourrait tourner) ou le beurre.

Même la glace qui aurait un peu fondu ! Lors de la décongélation, les aliments congelés sont exposés à des bactéries. Si elles sont consommées tout de suite, pas de problème, mais si elles sont recongelées, ces bactéries proliféreront.

Surtout au barbecue. Une saucisse insuffisamment cuite ou un poisson qui manque de cuisson peut représenter un risque pour votre santé et en particulier celle des personnes à risque (femmes enceintes ou allaitantes, enfants, personnes âgées ou malades).

aliment riche en fibre

Les saucisses, boulettes, volailles, viandes hachées, doivent être cuites à cœur, car des bactéries pathogènes peuvent survivre si la cuisson n’est pas assez complète.

La consommation de chair animale crue (dans le tartre par exemple) peut présenter un risque accru en été par temps chaud. La consommation de poisson cru vous expose aux risques de parasitose (anisakidose).

Des produits d’origine animale

Les aliments comme la mayonnaise et d’autres préparations à base de produits d’origine animale. Ils doivent être préparées au dernier moment puis conservées dans un endroit frais. Évitez de les laisser au soleil. Et surtout, consommez-les dans les 24 heures.

Apportez des glacières ou des sacs isothermes lorsque vous déjeunez à l’extérieur, afin de garder les produits sensibles au frais.

Il est également important d’emballer les aliments préparés dans des récipients prévus à cet effet (bocaux en verre ou en plastique, récipients hermétiques, etc.).

aliment

Ne consommez pas d’aliments qui auraient passé plus de deux heures à haute température (au soleil, mais aussi à l’ombre en période de forte chaleur).

Qu’il s’agisse de fruits, de pain ou même de chocolat, à l’intérieur ou à l’extérieur, ne laissez pas vos aliments exposés à la chaleur ou au soleil.